Tuteur Privé

Lettre des fondateurs n°4 : Gère tes révisions, gère ton sommeil

Bonjour à tous !

Des échéances qui arrivent vite !

Si je vous dis Février, vous me direz sûrement « vacances au ski » ou encore « virée chez les grands parents ». D’un autre côté, le mois de Février est aussi celui où beaucoup de questions émergent dans la tête d’un lycéen, mais aussi dans celle d’un élève de prépa.

  • 2nde : Quels choix de matières faire pour l’an prochain ? Je pense à la discussion qu’Ali, Mickaël et Pauline ont eu ce weekend.
  • Première : La préparation du BAC français, je m’y mets quand (indice : maintenant :)) ? N’est-ce pas mon petit Lucas d’amour ?
  • Terminale : Quand ont lieu les prochains salons qui me permettront de découvrir les écoles qui m’intéressent pour le post-BAC ? Quelles sont d’ailleurs ces écoles ? Quand faut-il envoyer le dossier ? Aller David, envoie tes dossiers dans les écoles qu’on a vues ensemble ce weekend !
  • Prépa 1ère année : quel est le bilan de mon premier trimestre et sur quelles matières dois-je mettre la gomme pour le second trimestre (indice : les maths 🙂 )
  • Prépa 2ème année : où dois-je concentrer mes efforts pour cette dernière ligne droite avant les concours (indice : les maths), n’est-ce pas Julie 😉 ?

C’est maintenant que ça se joue et qu’il faut prendre ses décisions ! Alors on compte sur vous pour mettre la gomme et si vous avez des questions, vous savez qu’on prendra toujours du temps pour y répondre ! Pour vous accompagner de la meilleure des manières, on a préparé un programme aux petits oignons pour ce stage du 25 Février au 2 Mars. Il ne reste plus que 3 places pour la TS, 4 pour la TES, 4 pour la 1ère S et 3 pour la 1ère ES donc si vous êtes intéressé(es), ne tardez pas trop !

En attendant, quelques photos des highlights de ce weekend !
Lucas qui sort de son cours de Français avec Agathe – séance d’essayage de nos nouveaux  K-ways !

Ruben pendant ses cours avec les premières et les Terminales ce weekend

Enfin, si vous souhaitez voir la démonstration de Ruben qui explique pourquoi le reste d’une série convergente tend vers 0 (à travers l’exemple de la série de terme général (1/2) à la puissance k), vous pouvez cliquez ici ! Accrochez-vous, ça fuse !!

———————————–

Conseil n°3 –  Marion Letartre (HEC) – Gérer son sommeil

Ahh… dormir. Pour la plupart d’entre nous, le réveil représente l’un des pires moments de la journée. Pourtant, le soir, nous aurons tendance à repousser l’heure du coucher. Pendant tes révisions de bac (et toute l’année de manière générale), se coucher tôt n’est pas une mince affaire. On trouvera toujours mille trucs à faire avant de se coucher : une visite sur Youtube censée durer 5 minutes qui se transforment en 1 heure, la dernière série Netflix qui va te faire dire “allez, encore un épisode” alors qu’il est déjà une heure du matin et que tu te lèves à 7 heures le lendemain.

Pour arriver à la mention très bien, ce genre de choses, il va falloir éviter, navrée de te l’annoncer 🙁

Le sommeil est probablement le facteur le plus déterminant dans la réussite d’un examen. Tu peux avoir révisé toute l’année et connaitre ton cours sur le bout des doigts, arriver fatigué(e) le jour de l’examen reviendra à gâcher tous ces efforts. La gestion du stress, la capacité à analyser, et la faculté à se remémorer ses cours sont autant de choses nécessaires qui peuvent être compromises si tu n’as pas assez dormi. Sache que des révisions, c’est un marathon, et le sommeil est ton meilleur allié pour arriver au bout. Combien se sont loupés le Jour J simplement parce qu’ils avaient sous-estimé l’importance de bien dormir !

Des besoins qui diffèrent

Evidemment, le besoin de sommeil diffère énormément selon les individus. Mais dans le doute, pars du principe que tu es un bon gros dormeur / dormeuse comme moi et que sans tes 8h de sommeil par nuit, tu n’es pas en forme. Tu seras tellement plus alerte et intéressé(e) le lendemain qu’au final, cela te fait gagner un temps fou. Sur le long terme, se coucher tard peut également être très dangereux, surtout dans le cadre de révisions. Je me souviens d’un de mes camarades de classe en deuxième année de prépa qui khubait, donc qui avait redoublé sa deuxième année de prépa.

Au fur et à mesure de l’année, j’ai finalement compris pourquoi il s’était retrouvé dans ma classe. Chaque soir de l’année passée, pour réviser ses concours, il révisait jusqu’à minuit minimum, et avait donc accumulé progressivement un retard de sommeil tout au long de l’année. Le souci, c’est que personne ne peut tenir comme cela à long terme. Au moment des concours, lorsqu’il a fallu gérer en plus le stress, ce camarade a complètement craqué et il n’a finalement pas pu passer les concours. Evidemment, l’exemple est un peu extrême, mais il a le mérite de mettre en valeur un point très important : pour être performant(e), il faut dormir. L’important est donc de se coucher suffisamment tôt et de garder à l’esprit qu’on pourra se coucher tard une fois le BAC terminé… pour faire la fête !

Guillaume Gallard

Add comment