Tuteur Privé

Focus : les métiers qu’on ne connait pas assez

Tellement de possibilités de métiers s’offrent à toi après le bac, et pendant tes études. Mais sont-elles toutes faites pour toi ?

Parfois, ce qui pourrait le plus te faire vibrer est ce à quoi tu t’attends le moins. Mais au milieu du tourbillon du quotidien, des péripéties et aléas de la vie, où trouves-tu le temps de te poser et d’y penser réellement ?

On t’a donc préparé une compil’ faite maison de tous ces métiers et secteurs qui gagneraient à être mieux connus pour tout ce qu’ils peuvent offrir :

 

Les services secrets

 

Pas d’inquiétude, cet article est tout ce qu’il y a de plus sérieux. Peut-être connais-tu les services secrets à travers James Bond, ou Mission Impossible ? Le cinéma américain met beaucoup en avant ses espions et leurs missions ultraconfidentielles et périlleuses. Mais qu’en est-il des services secrets de la France ? Pendant longtemps, ils ont été ignorés ou tournés en dérision, pour les fans et connaisseurs du mythique OSS 117.

Il est donc temps de lever le voile sur ces fameux services de renseignements français : ils sont regroupés au sein de la DGSE (direction générale de la sécurité extérieure), qui comporte plusieurs directions : celle générale, d’administration (recrutement, formation), d’opérations (recherche de renseignements grâce aux agents), de renseignement (détecter l’information, arrêter des opérations mettant en danger la sécurité de la France), de stratégie et de technique.

Si les services secrets t’intéressent, tu as la chance de pouvoir tout découvrir avec la série certifiée la plus fidèle qui soit par la DGSE elle même : Le bureau des légendes, diffusée sur Canal+, qui remet au goût du jour et montre au grand public le quotidien des agents français.

 

– Quels métiers ?

Linguistes, agents de terrain, experts en décodage et programmation, chargés de Ressources Humaines, agents de surveillance, traducteurs, rédacteurs-analystes (géopolitique, finance) informaticiens, comptables..

Les services secrets ont besoin de toutes sortes de métiers, avec une demande croissante ces dernières années pour les métiers techniques et de l’informatique.

– Quelles études ?

Les profils-types qu’embauche la DGSE peuvent être issus de formations en sciences politiques ou affaires internationales.  La moitié des membres de la DGSE sont recrutés grâce au concours de la fonction publique. Mais les diplômes de l’ENA (école nationale d’administration) ou de Sciences Po ne sont pas les seuls tickets d’entrée pour travailler au sein de services secrets : il est possible d’envoyer une candidature spontanée, ou grâce à une formation militaire.

– Quel profil ?

En tant que candidat pour travailler dans les services de renseignements, tu dois avoir un certain intérêt pour la défense du territoire, et surtout sur l’actualité internationale et la géopolitique.

En plus de tes compétences, tu es testé sur ta capacité à connaitre et savoir garder des informations secrètes. L’entourage d’un agent de la DGSE est passé au crible et étudié par les recruteurs (la famille, l’environnement et le passé), et il doit passer toute une série de tests psychologiques et d’entretiens qui peuvent parfois durer des journées entières.

L’armée

 

Tu connais sûrement les nombreux clips publicitaires que l’armée française diffuse à la télévision, sur YouTube, qui encouragent les jeunes à s’engager dans l’armée. Elle ne te paraît donc pas si méconnue que ça. Pourquoi l’armée est donc dans cet article ? La réponse est simple :

– Quels métiers ?

Parce qu’elle propose énormément de métiers, tous variés et pas seulement à risque : cuisinier, médecin, traducteur, agent de communication, informaticien, technicien en aéronautique), exploitant radio.

Être engagée dans l’armée de terre a beaucoup d’avantages, comme être au quotidien utile à la vie des français, du gouvernement et agir pour leur sécurité, mais aussi les voyages (avec des missions à l’étranger et en métropole), les renseignements, le travail d’équipe, ou encore les 45 jours de congés par an.

– Quelles études ?

Pratiquement toutes sortes d’études peuvent correspondre aux recherches de l’armée de terre : les langues, la communication, les métiers techniques et informatiques ont de plus en plus d’importance en cette ère du digital et des échanges constants d’information, mais également les métiers administratifs (gestion, comptables).

– Quel profil ?

Si tu as un tempérament de combattant, volontaire, discret et résistant, l’armée est ton élément ! Il suffit que tu sois passionné par ton domaine et que tu aies l’envie de le mettre au service de ton pays pour intéresser les recruteurs !

 

La Gemmologie

 

La gemmologie est l’étude approfondie de la pierre précieuse, mais aussi du corail, des perles, à la fois du point de vue technique, scientifique et surtout artistique ! Cette étude permet de déterminer la valeur, la taille, la forme, l’origine ou la dureté des gemmes (ensemble des perles, coraux et pierres précieuses). Cette formation n’est pas très répandue, ni présente dans les salons d’orientation postbac, probablement parce qu’elle paraît restreinte.

Pourtant, les possibilités sont nombreuses.

– Quels métiers ?

Bijoutier ou jouailler (fabriquant, négociant), expert pour les domaines de l’archéologie et de la recherche scientifique sont des débouchées possibles. Un diplômé en Gemmologie peut aussi travailler dans les Grandes Maisons (de la place Vendôme par exemple pour les amoureux du luxe), et les salles de vente.

Cette expertise est très demandée, que ce soit dans le milieu scientifique, douanier, commercial ou dans la Haute Couture ! Information non négligeable : les gemmologues sont amenés à effectuer beaucoup de stages durant leurs formations (ce qui signifie des expériences professionnelles, et des rencontres variées), et voyagent également un peu partout (la pratique de l’anglais est nécessaire et a une grande place dans le cursus).

– Quelles études ?

L’Institut National de Gemmologie, très réputé, propose plusieurs types de formations reconnues à l’international : un programme Bachelor, qui comporte un cursus pluridisciplinaire (géologie, physique chimie, histoire, anthropologie…), et un programme de Gemmologie, qui forme à la reconnaissance, l’expertise et la pratique des gemmes. Un CAP lapidaire, ou un brevet professionnel de gemmologie sont d’autres voies possibles.

– Quel profil ?

Si ton entourage te dit souvent que l’intégrité et la minutie font partie de tes qualités, et si tu as un attrait naturel pour les pierres précieuses, le luxe ou la physique-chimie, lance toi !

 

Le Coaching

 

Qu’il soit sportif, nutritionnel, de gestion de carrière ou de vie en général, le coach occupe une place de plus en plus importante en société. Son rôle est d’accompagner les grands patrons dans la gestion de leur stress, les personnes qui veulent changer de mode de vie et le rendre plus sain par exemple. Il est souvent appelé pour des missions, et peut être amené à rencontrer plusieurs types de personnes, et changer de cadre plusieurs fois dans sa carrière (pour les ennemis de la routine et amateurs d’aventures).

– Quels métiers ?

Après des études spécialisées, tu peux devenir coach d’entrepreneurs, coach d’équipes (Team buildings) où tu seras amené à aider à la formation, la bonne entente d’une équipe pour qu’elle travaille dans de meilleures conditions. Il y a aussi des coachs pour les universités, pour les commerciaux, les coachs sportifs et ceux spécialisés dans le changement d’alimentation ou de gestion de son planning quotidien.

– Quelles études ?

L’Institut de coaching international de Genève forme (à distance) les futurs professionnels de demain avec des matières comme Introduction au Life Coaching, du Wellness (bien-être) Coaching, de l’Investigation Appréciative. Les qualités développées par l’Institut sont l’écoute, la pédagogie, la psychologie (qui est un autre moyen d’arriver à un diplôme de coach).

– Quel profil ?

Tu aimes venir en aide aux autres, les aider à s’accomplir ? Tu rêves d’être en contact avec des professionnels du bien-être, des artistes et créateurs libres, des psys ? Tu veux un métier qui mixte toutes tes passions ? Jette toi à l’eau, car comme dit le célèbre Jacques Attali : « On va plus que jamais avoir besoin de gens qui nous orientent, de conseillers, de coachs… » !

 

On espère que notre compil’ a pu te faire découvrir une ou plusieurs voies pro😊 !

As-tu d’autres idées de métiers dont on n’entend pas assez parler selon toi ?

Amateur de théâtre, archéologie ou aéronautique, pose nous toutes questions en commentaires !

Ethel Prys

Add comment