Tuteur Privé

La saga Parcoursup 2019 : Introduction

Il y a un temps pour réviser son bac, un temps pour apprendre à cuisiner, et …il y a un temps pour comprendre le doss‘ Parcoursup !

Parce que oui, l’an dernier, Parcoursup a fait taper beaucoup de doigts sur les claviers tactiles, avec des tweets plutôt hilarants comme :

(Retrouve un top 20 des meilleurs tweets sur Parcoursup sur le site Topito.)

Tu l’auras compris, Parcoursup s’apprête à occuper une grande partie de ton temps en terminale (ou en première si tu veux prendre de l’avance en renseignements), et il est important de bien le comprendre si tu ne veux pas finir dans notre palmarès de tweets en colère contre la plate-forme l’an prochain.

Pour cela, on a mis en place une saga dédiée à Parcoursup, dont cet article est l’introduction. Au fur et à mesure de l’année, tu découvriras nos conseils et analyses de l’avancement et des étapes pour t’assurer ton inscription Parcoursup.

Pour commencer, quel est le bilan de ce premier essai clôturé le 21 septembre 2018?

En chiffres :

-810 000 étudiants ont formulé un vœu

-436.000 ont obtenu au moins un « oui » à leurs choix

-583 000 ont accepté une proposition (27 000 de plus qu’en 2017)

 

En pourcentages :

 

-92% des candidats ont reçu une proposition à leurs vœux

-96% pour les élèves de bac général

-88,8% pour ceux de bac technologique

 

Les critiques de Parcoursup proviennent des 955 bacheliers qui n’ont obtenu aucune affectation et qui ont bénéficié de l’accompagnement du rectorat lors de la dernière phase d’admission, et également d’un petit bug informatique qui a semé la panique parmi les lycéens en attente d’être éclairés sur leur avenir.

Mais qui dit nouvelle année dit changements ! Et cette année promet des améliorations, annoncées par la ministre de l’enseignement supérieur, Frédérique Vidal.

Manifestation de lycéens contre la sélection post-bac

 

Les changements pour Parcoursup 2019 :

  • Des candidats plus informés et anonymes

La plate-forme affichera le rang du dernier appelé par formation, ainsi que les taux minimaux de boursiers et les taux maximaux de non-résidents de l’académie.

De plus, les établissements d’accueil ne recevront plus les informations sur les candidats qui seraient superflues, pour favoriser leur anonymat, et rassurer les lycéens sur les discriminations ressentie l’an dernier.

  • La hiérarchisation des vœux ne reviendra pas

Le nouveau système consiste à laisser les candidats refuser ou accepter les propositions de formation qu’ils reçoivent au fur et à mesure. Ils auront une grande visibilité, selon la ministre, sur les opportunités qui s’offrent à eux, leur permettant de choisir en connaissance de cause sans faire d’erreurs.

  • Affectations plus rapides :

La première phase d’admission s’achèvera fin juillet et non plus mi-septembre, pour une meilleure gestion des candidats se retrouvant sans formations, ou ceux qui ont été refusés dans leurs vœux.

Le site Parcoursup indique que le programme précis des choix et admissions sera dévoilé et publié courant novembre. En attendant, nous te proposons un petit rappel des étapes importantes à noter dans ton agenda.

 

  • PHASE 1 de Janvier à Mars :

Vers mi-janvier, c’est l’ouverture de la plate-forme, avec des tutoriels mis à disposition pour bien comprendre son fonctionnement. Quelques jours plus tard, les vœux peuvent être remplis par les candidats avec une limite de 10 vœux et une liste de 20 « sous-vœux » possibles. Qu’est-ce que cela veut dire ? Tu pourras par exemple entrer comme choix « prépa d’ingénieur », puis en sous-vœux ,indiquer d’autres lycées proposant cette formation, sans contrainte.

Lors du 2ème conseil de classe, tes professeurs jetteront un œil à tes vœux et ton chef d’établissement y apposera son avis 😬

 

  • PHASE 2 : de Mai à Juillet

C’est le moment de collecter toutes les réponses de la part des établissements et formations de ton choix, et de trier celles que tu refuses et celles que tu acceptes ! Le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, précise qu’il te sera possible de « dialoguer avec les établissements d’enseignement supérieur ». Tu dois alors arbitrer entre deux ou plusieurs propositions, sans pour autant renoncer aux vœux qui seront « en attente » à ce moment-là.

  • PAUSE : JUIN 

Pendant la période du baccalauréat, tu pourras oublier un petit temps Parcoursup pour te concentrer sur le BAC, afin de décompresser 😉

Notre petit conseil : cette pause pourrait t’être utile pour te renseigner sur les formations hors-Parcoursup, si tu n’en as pas eu le temps pendant les phases précédentes. Par mesures de précautions et pour être sur(e) d’avoir envisagé toutes tes options, on t’encourage à aller regarder les écoles, universités ou autres diplômes qu’il est possible d’obtenir autrement que via Parcoursup ! (Découvre notre article qui te donne pas mal d’idées sur l’univers parallèle mais bien réel qui existe hors Parcoursup !)

Ecoles de journalisme, Design, commerce, communication, langues ou sciences, profite de ton petit break de Parcoursup entre tes moments de révision !

Ces prises de renseignemnts sont d’autant plus importantes que la dernière phase en a mécontenté plus d’un l’an dernier :

  • PHASE 3 de fin JUIN à Fin Juillet

C’est la fameuse phase des réponses et la procédure complémentaire, qui ouvrira après les épreuves du baccalauréat, pour affecter les candidats n’ayant pas obtenu leurs vœux à des formations leur correspondant le plus possible.

Les mots clés et ce qu’il y a à savoir :

  • Tes choix devront être motivés et justifiés ! Hé oui, tu peux déjà préparer dans ta tête un petit pitch que les établissements d’enseignement supérieurs que tu auras choisiront pour évaluer ta candidature. Il s’agit d’un petit texte expliquant les qualités que tu penses pouvoir mettre à profit dans la formation en question, les éléments et enseignements précis que tu souhaites acquérir grâce à elle, et pourquoi elle t’intéresse.
  • Lors de la phase des réponses, en juin, tu auras quelques jours pour te décider, et des alertes te préviendront au fur et à mesure des retours des établissements. Trois choix de réponse : « oui », « oui si », et « en attente » pour les filières non-sélectives.

Conclusion :

C’est déjà la fin de notre introduction sur l’épopée Parcoursup. Parce que oui, en tant que futur bachelier, ce que tu t’apprêtes à vivre est une épopée, où les étapes prévues par l’éducation nationale ont pour but de te faire trier tous tes projets d’avenir.

 

Il n’est jamais facile de restreindre ses idées et centres d’intérêt, voilà pourquoi nous te conseillons de choisir avec attention, de t’informer au maximum et de ne garder en tête que ce qui te porte réellement !

 

Nelson Mandela a dit « Puisse tes choix refléter tes espoirs et non tes peurs ».

 

Nous disons Amen !

 

A toi de nous poser tes questions sur Parcoursup, on n’attend que d’y répondre 😉

Ethel Prys

Add comment