Tuteur Privé
Photo_Comment_ficher_ses_cours_efficacement

Tutoriel : comment ficher efficacement ses cours ?

Si vous poursuivez des études supérieures vous serez un jour ou l’autre indéniablement confrontés au fichage des cours, jugé au mieux comme un mal nécessaire, au pire comme un fléau inutile. Et pourtant vos fiches s’avéreront bien utiles pendant les révisions, que ce soit pour retrouver les dates de la guerre du Kippour ou votre citation préférée de Kant en un clin d’œil.

Afin de ne pas perdre de temps avec des premières expérimentations infructueuses, Tuteur Privé vous propose une Méthodologie pour ficher avec efficacité.

 1. Pourquoi ficher?

Tout d’abord, pourquoi ficher? Il faut concevoir la fiche comme une carte mémoire comportant les données essentielles d’un cours sans en retenir les détails. Elle servira pour les examens dont le programme couvre une longue période de temps (un semestre au moins), style bac ou concours. En général on dispose de quelques semaines pour préparer ces examens mais reprendre l’intégralité des cours est impossible dans ce laps de temps. La fiche sert alors à réactiver des connaissances déjà assimilées au cours de l’année en apportant une synthèse de l’essentiel.

2. Quelles matières ficher?

Il en découle que toutes les matières ne sont pas bonnes à ficher. Les fiches sont efficaces pour les matières qui demandent un important effort de connaissance et dans lesquelles les informations essentielles sont complétées par des masses d’explications/précisions qui sont importantes le jour où l’on apprend le cours pour la première fois, mais superflues dans la phase de révision (Histoire-Géographie, Lettres, Philosophie). Au contraire il sera difficile de ficher les mathématiques puisque le cours est composé de formules et de démonstrations qui sont toutes importantes pour l’examen. Le fichage de maths revient donc plus à faire du recopiage, or recopier c’est perdre du temps et nous on n’aime pas perdre du temps.

3. Quelle méthode pour ficher? 

Alors comment faire ses fiches? Les fiches sont quelque chose de personnel, vous ne maîtriserez jamais aussi bien des fiches que celles que vous avez faites vous-même. Il existe en conséquence une multitude de méthodes, nous en présentons deux ici qui n’ont pas vocation à être universelles, mais tant mieux si elles vous inspirent.

Histoire

Pour chaque chapitre, commencez par une brève chronologie qui retrace les événements importants sur la période. Ensuite reprenez la structure du cours que vous a donné votre professeur (numérotation des parties, libellé des titres…). Puis, dans chaque paragraphe il faut retenir les idées-clés et donner un exemple en faveur de chaque (les énumérations d’exemple sont inutiles, il vaut mieux connaître un seul exemple de manière exhaustive plutôt que de connaître vaguement trois exemples pour une même idée, c’est ainsi que vous marquerez des points en dissertation). En somme vous devez élaguer tout ce qui est explication contextuelle, doublons en terme d’exemples et rappels de cours (les professeurs sont souvent redondants). Prêtez une attention particulière aux dates, aux noms et aux chiffres. On peut aisément réduire le volume d’un cours de 40% à 50% (en fonction de la loquacité de vos professeurs).

Philosophie

Commencez par reprendre la structure du cours que vous a donné votre professeur. Ensuite dans chaque paragraphe il faut reprendre l’idée-clé, les arguments pour (voir contre) et les exemples s’il y en a. Les liens logiques entre paragraphes sont très importants, en relisant la fiche il faut être en mesure de retracer la réflexion suivie en cours ou par l’auteur étudié. En somme vous devez élaguer les explications contextuelles du professeur et prêter une attention particulière aux citations et aux axiomes, qui donneront le fond et la forme à vos dissertations.

Langues

En ce qui concerne les langues, il peut être judicieux de faire des fiches de vocabulaire et de civilisation, sachant que pour le vocabulaire les logiciels comme anki ou provoc, gratuits et super pratiques, deviendront bientôt vos meilleurs amis.

Enfin n’hésitez pas à customiser vos fiches (code couleur, surligneur, abréviations…), tout ce qui peut vous faire gagner du temps est efficace. Dans le même esprit, songez à utiliser la même structure pour toutes les fiches de la même matière afin de mieux vous y retrouver.

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter un bon fichage et une belle réussite. La bise de la part de toute l’équipe de Tuteur Privé.

Cadeau : Nos tuteurs t’ont préparé 10 conseils pour booster ta productivité : 

 

Francois Fourmentin

Add comment